• AURELIE HEGER BOUHR

Allaiter en été : comment survivre à la chaleur avec bébé !


La chaleur estivale ? Pas vraiment notre alliée lorsque l'on allaite bébé. Voici mes meilleurs conseils pour vous aider à passer l'été !

  • Hydratez-vous !

  • Faites des pauses.

  • Faites descendre la température.

  • Changez vos habitudes d'allaitement.

  • Adaptez les gardes-robes.


On ne va pas se le cacher, allaiter en été, c’est souvent synonyme d’inconfort. Il est vrai que ce n’est pas évident de nourrir un bébé affamé quand une vague de chaleur nous accable. On est moite, on colle, bébé s’agite sous la couverture d’allaitement … Bref, la chaleur estivale peut rapidement devenir difficile à gérer pendant l'allaitement.


Comme l’été semble bien installé, je me suis dit que c’était le bon moment pour partager avec vous mes meilleurs conseils. Vous trouverez dans cet article toutes mes astuces afin que vous puissiez continuer à allaiter votre bébé de manière confortable quelque soit les caprices de la météo !


Petit aparté : vous vous dîtes sûrement “ pourquoi se borner à allaiter dehors par grosse chaleur ? Le seul conseil à donner n’est-il pas de se trouver un coin climatisé pour donner le sein à bébé ?”


Bien sûr, c’est l’idéal.


Seulement, il y a deux paramètres à prendre en compte : en période estivale, la majeure partie de votre vie sociale se déroulera en extérieur et une tétée n’est pas une affaire de deux minutes. Cela prend généralement de 10 à 45 minutes… selon l'âge de bébé.


Donc, si vous êtes une maman qui allaite et qui veut pouvoir profiter de la vie (sans être sur le banc de touche à chaque fois que votre petiot réclame le sein), cela signifie généralement que vous devez trouver le moyen de vous mettre à l'aise exactement là où vous vous trouvez. Même quand il fait 28 degrés.


>>> Ainsi, si vous cherchez des solutions pour nourrir bébé au sein sans suer à grosses gouttes, vous êtes au bon endroit !


Vous allaitez en été ? Donnez-vous la priorité !


1) Hydratez-vous !


L'hydratation est extrêmement importante pour tout le monde en été. Mais pour les mères qui allaitent, c'est ESSENTIEL.


Comme je vous le disais lundi sur la Page Facebook, en période d’allaitement, le corps a besoin d’environ 30% d’eau en plus. Si on rajoute à cela que l’on se déshydrate plus vite par grosse chaleur, le calcul est vite fait, pas vrai ?


De plus, votre bébé obtient ce dont il a besoin de votre corps, donc si maman ne fait pas le plein régulièrement au cours de la journée, les symptômes de la déshydratation, ajoutés à l'épuisement dû à la chaleur vont rapidement devenir le centre de vos préoccupations.


Pensez donc à boire entre 2,5 Let 3 L d’eau par jour !


>>> La meilleure option ?


Boire de l'eau à faible ou moyenne minéralisation : c’est idéal pour les problèmes de rétention d'eau et elle sera bien tolérée par votre petit. N’oubliez pas non plus de garder une gourde ou une bouteille à portée de main, quelque soit l’heure de la journée.


Astuce Milky way : Pensez aussi à varier les sources d”hydratation pour plus de plaisir. Par exemple, vous pouvez consommer des fruits et légumes riches en eau (pastèque, concombre, radis, tomates …) et mettez au frais des pichets de tisane bénéfique pour l’allaitement (fenouil/ menthe/ anis, par exemple). Pour vos encas, concoctez-vous un délicieux smoothie ou offrez-vous une glace à l’eau.


2) Faites des pauses.


Avouons-le : l’allaitement maternel peut être épuisant. C’est un véritable marathon d'allaiter 24 heures sur 24. Il est donc normal de se sentir complètement vidée.


À côté de ça, au-delà de 23 °C, l’organisme est davantage sollicité car il travaille à nous refroidir. Ce qui explique que nous sommes tous plus ou moins léthargiques quand le mercure grimpe. C’est pourquoi il est indispensable de faire des pauses fréquentes lorsque l’on allaite en été.


Votre corps est doublement sollicité : par l’allaitement et par la régulation de la

température !


Il vous faut donc trouver un moyen de vous reposer quand vous en avez besoin. Micro-sieste à l’ombre avec bébé, vous laisser flotter dans la piscine quand il est sous la garde de papa, méditation ou relaxation … Assumez haut et fort votre flemmardise ! C’est pour votre bien et celui de votre bébé.


3) Faites descendre la température.


Comme nous le savons, l'été signifie de passer beaucoup plus de temps à l'extérieur lors de réunions de famille, visites touristiques et autres activités. Si la lumière du soleil est importante pour de nombreuses raisons (vitamine D, santé, bonheur, etc.), essayez toujours de trouver de l'ombre lorsque vous sortez votre bébé pour allaiter… Un arbre, un auvent ou un parapluie font généralement très bien l'affaire.


Par temps chaud, n’hésitez pas à abuser des sessions piscine ou de vos sorties plage. Lorsque vous n’avez pas ces options à disposition, utiliser un brumisateur d’eau thermale peut vous aider à vous sentir beaucoup plus à l'aise. Et n'ayez pas peur de donner un peu de spritz à bébé aussi ! Pensez également aux gants d’eau fraiche à passer sur le visage et le décolleter ainsi que les jambes.


Si vous êtes une maman soucieuse de la mode, pensez-à investir dans un éventail. Il fait toujours son effet et vous apprécierez sans doute de pouvoir vous éventer en donnant la tétée ! Vous pouvez aussi penser au ventilateur mais n'oubliez pas de ne pas le diriger directement vers votre bébé, car être pris dans la brise peut lui faire prendre froid.


Chaleur et allaitement : prévoyez quelques ajustements.


4) Changez vos habitudes d’allaitement.


Habituellement, le contact peau à peau est idéal pour l'allaitement mais quand vous avez à la fois chaud et que vous êtes sueur, cette proximité n'est plus si agréable. Essayez différentes positions, notamment celles en position couchée, et plus spécialement la tête-bêche, qui limite les zones de contact.


Si vous choisissez de vous couvrir pendant l'allaitement, il est important de choisir une couverture qui respire (et ça se vérifie encore plus par temps chaud !) Choisissez des couvertures des fibres naturelles comme le coton ou le bambou. Une grande écharpe vaporeuse peut également tenir ce rôle !


>>> À savoir sur les besoins de votre bébé


Pendant les vagues de chaleur, votre bébé peut passer à des tétées plus courtes et plus fréquentes. Ne vous inquiétez pas et suivez simplement le mouvement ! Par ailleurs, un bébé allaité exclusivement et à la demande peut obtenir tout ce dont il a besoin dans votre lait maternel. Il n’a donc pas besoin d’un apport en eau supplémentaire. Inutile donc d’écouter mémé Gertrude et ses sentencieux “ il pleure parce qu'il a soif, il va se déshydrater ce petit !”.


Astuce Milky Way : Soyez stratégique ! Généralement les bébés sont de bonne composition et heureux de manger lorsque l'opportunité leur est offerte. Si vous devez passer du temps en extérieur mais que vous ne voulez pas allaiter dans la chaleur, essayez de caler la tétée de bébé avant de partir en sortie. Et si vous n’êtes pas fermée à l’idée, tirer votre lait et prévoir un biberon avant de sortir est une autre excellente option. Cela donnera à quelqu'un d'autre la possibilité de nourrir bébé et de vous évitera une séance d'allaitement en sueur.


5) Adaptez les gardes-robes.


Pour vous aider à réguler la température de votre corps et à rester au frais, il est également essentiel de vous habiller confortablement. Cela signifie que les vêtements légers et respirants, comme les robes de plage, les shorts en coton, etc, auront la part belle dans votre armoire. Il est également utile d'avoir un élastique ou une pince à cheveux pour les attacher et dégager votre nuque. Cela vous apportera un confort durant l’allaitement auquel on ne pense pas forcément.


Du côté de bébé, optez pour la simplicité. Il peut très bien être simplement en couche et en body. Ceci étant, on ne ferra pas l’impasse sur le chapeau !


Conclusion


Allaiter par temps chaud n’est pas une mince affaire et demande quelques ajustements.


Avec ces quelques conseils de base, j’espère vous avoir évité au maximum l’écueil bébé grognon/ maman collante et épuisée. Tant de souvenirs sont créés durant la période estivale, comme la première baignade de votre bébé ou le premier voyage de votre tout-petit près de l'océan. Un peu de préparation peut vous aider à vous assurer que l'allaitement se déroule bien, tout en vous laissant plus de temps pour profiter de ces instants privilégiés !


L'important reste que vous puissiez profiter au maximum des joies de l’été avec votre

bébé !


Vous devez accoucher cet été et vous souhaitez allaiter ? Cet article va vous intéresser !



Vous avez des questions ou envie de partager votre expérience sur l’allaitement en période estivale ? Laissez-moi un commentaire !



Épinglez ce post pour le lire plus tard !




Si vous souhaitez que je vous accompagne ou tout simplement me raconter votre histoire,  prenons contact ! 

Du lundi au jeudi

de 8 h à 20 h

au 

2 A grand rue

67350 NIEDERMODERN

Prête à vivre votre maternité de façon unique ?

Je vous accueille 

Vous pourriez aimer ...